Retour sur la Ludum Dare 46

Fin avril, des étudiants ont participé une fois de plus à la Ludum Dare, célèbre compétition bi annuelle où les participants du monde entier ont 72h pour réaliser un jeu vidéo de A à Z.

Au total 8 projets répondant au thème « Keep It Alive » ont été élaborés par les différentes équipes composées d’étudiants, anciens et professeurs. Confinés, les participants ont donc dû gérer une contrainte supplémentaire pour ce challenge qui s’annonçait corsé !

Nous vous présentons les différents projets réalisés pendant cet événement !

Sewers Plague

Ce jeu en 2D vous propose d’incarner un chevalier de la Peste dont le but est de protéger un docteur d’une invasion de zombies. Il vous faudra défendre le médecin de la Peste des projectiles que peuvent envoyer les différents ennemis, utiliser les armes et votre bouclier au bon moment pour arrêter le feu ennemi et gagner la partie ! Ce jeu vidéo qui vous transportera immédiatement dans l’univers médiéval a été créé par Pierre Morreel, Antoine Cuvilliez, Antoine Nisoli, Logan Brdh et Nicolas Revillon.

Horny Rhino

Horny Rhino est un jeu de tir dont l’objectif est de garder en vie des rhinocéros pendant leur rendez-vous amoureux. Pour cela, vous devez tout faire pour les protéger en tuant les braconniers intéressés par leurs cornes. Vous devez également donner aux rhinocéros des coups de feu aphrodisiaques pour pimenter leur rendez-vous. Ce jeu plein d’humour offre un véritable message de prévention WWF pour la protection des rhinocéros en Afrique, une belle manière de s’engager à travers un jeu.

Il a été réalisé par Sophie Maleval, Valentin Liebaert, Vincent Dziurla et Geoffrey Cantrel. Attention il n’est pas adapté aux enfants !

Captain Molly

Captain Molly est un jeu qui met en avant l’héroïsme, l’honneur et le sacrifice. A travers Molly, un commando intrépide, prêt à tout sacrifice pour sauver d’innocents chatons, vous devrez vaincre tous les ennemis de la base de renards. Vous serez dirigé pendant tout ce temps par Erwin, pour mener à bien la mission pour laquelle vous avez été envoyé. Bravo à Robin Six et Eloise Zirotti pour la réalisation de ce jeu très complet avec beaucoup de finitions !

Keep it a live

Keep it A LIVE est un jeu d’arcade en 3D dont le but est de réparer l’équipement d’un groupe de rock pendant un live grâce au contrôle d’un roadie. Mais pour atteindre les musiciens et parce que vous n’êtes pas la star, vous devrez éviter les projecteurs, sinon l’indicateur de satisfaction du
public baissera ! Ce jeu plein de dynamisme et d’originalité a été créé par Quentin Eudeline, bravo à lui !

BrewMancy

Après avoir invoqué un démon, vous devrez le maintenir en vie aussi longtemps que possible. Dans votre maison labyrinthe, de nombreuses ressources seront disponibles pour préparer des potions ou faire plaisir au démon ! Ce jeu au style artistique remarquable a été créé par Guillaume Leclercq, Martin Delemotte, Baptiste Hollebecq, Louis Hilaire, Abdelrahman Soumaré et Safran Reynart.

Inglorious Disco

Place à la disco avec ce jeu en 2D qui vous fera danser ! Vous devrez aider « Francky » à suivre le rythme de la musique tandis que d’autres danseurs, jaloux de sa performance tenteront de le déranger. Ce jeu rythmé est parfait pour vous challenger à taper rapidement sur un clavier d’ordinateur. Bravo à Axel Oliver pour la réalisation !

SlimLife

Ce jeu vous rappellera sans aucun doute l’époque des Tamagotchi ! Ici aussi, le but est de prendre soin de votre Slime et de le chouchouter pour le garder en vie. Au fur et à mesure de votre avancée dans le jeu, vous obtiendrez de nouveaux objets et meubles pour le plus grand confort de votre Slime.
Ce jeu réalisé par Alice Bruyere et Sonia Moktefi deux étudiantes de Licence 2 leur annonce un futur prometteur dans la réalisation de futurs projets !

Defend Basilou

Dans cette tour de défense, l’objectif est de protéger Basilou, une petite fleur délicate, des ennemis. Pour accomplir cette tâche, vous devrez planter et déplacer des fleurs qui protégeront Basilou. Ce tower defense original permettant de déplacer ses propres tours a été réalisé par Quentin Wittevrongel, Louis Le Floch et Julien Darras.

Share This